Bloody Rose History !

Bon je me suis lancé sur les Sœurs de Bataille, mais finalement j’ai remarqué que peu de joueurs connaissaient les sœurs et pire beaucoup n’avait jamais entendu parlé de l’ordre de la Rose Sanglante. Voici donc un petit historique

Well I started on the Sister of Battle army, but finally I noticed that some players don’t knew the sisters or never heard of the Order of the Bloody Rose. So this is a little summary of the divine order.

Historique de l’Ordre
L’Ordre de la Rose Sanglante n’a été officiellement créé que deux mille cinq cents ans après la fondation de l’Adepta Sororitas et, à cette époque, sa patronne, Mina, était morte depuis longtemps. Mina avait été l’un des cinq compagnes d’Alicia Dominica, fondatrice et protectrice de l’Adepta Sororitas. Mina était connue comme une sœur sombre et menaçante, prompte à la colère et mortelle au combat.

À la fin du 36e millénaire, Mina a été martyrisée par un culte sanguinaire du Chaos, dont les agents lui auraient tendu une embuscade lors d’une prière dans un petit sanctuaire d’Hydraphur.

Aucune de ses sœurs n’était présente, mais on dit que lorsqu’elles tombèrent sur son corps, le sanctuaire entier était recouvert du sang de ses assaillants, une vingtaine au moins, qui gisait morte autour de sa propre forme.

L’Ordre de la Rose Sanglante a d’abord existé sous la forme d’un petit groupe de sœurs qui assuraient la garde du corps de l’abbesse de l’Adepta Sororitas, et c’est avec ce groupe que le nouvel ordre fut formé.

Le symbole de Sainte Mina est une rose rouge, avec des épines saillantes, représentant sa nature. Derrière la rose il arrive de voir apparaître deux lames de couteau dégoulinant de sang se croisant, symboles des circonstances de son martyr.

Campagnes notables
Suppression de Therrix (085.M41) – L’ensemble de l’Ordre (plus de deux douzaines d’escadrons de Soeurs comabattantes) a participé à la Suppression de Therrix, l’épuration de l’épicurien culte chaotique blasphématoire du monde ruche de Therrix. Une délégation de l’Adeptus Ministorum a apporté un soutien supplémentaire aux sœurs pendant la répression. Sous la direction de l’inquisiteur Lord Scallen et du groupe de combat Purgator, les forces impériales étaient également composées de trois chapitres distincts de Space Marine (les mentors, les Novamarines et les subjugateurs), ainsi que d’un régiment du 808e régiment de Mordant de la Garde impériale. Les Sœurs de l’Ordre ont joué un rôle déterminant dans le nettoyage du monde ruche de tous les hérétiques.

La défense de Dimmamar (858.M41) – Dimmamar, le monde natal de l’ecclésiarche réformateur Sebastian Thor, fut attaqué sans avertissement ni raison par les eldars de Craftworld Ulthwé. Seraphim Superior Amelda de l’Ordre de la Rose Sanglante a riposté, entraînant son équipe de Seraphim dans une attaque audacieuse pour tuer le commandant ennemi, le Farseer Kauerith. Les pistolets des Séraphins ont tracé une piste sanglante à travers une vingtaine d’Eldars vêtus de noir avant que les sœurs ne soient submergées par un ouragan de foudre psychique. Bien que beaucoup de ses compagnons soient tombés, Amelda refusa de céder et s’avança avec défi à travers la tempête eldritch, tuant Eldar Farseer avec un seul tir de bolter à la tête.

La défense de Hive Superior (999.M41) – Au cours de la sombre période de la 13e croisade noire, l’Ordre de la Rose sanglante envoya des forces sur le sentier de Saint-Evisser, longtemps ignoré, qui avait été de plus en plus troublé par des soulèvements inspirés par le Chaos. activités cultuelles liées à Ghargatuloth, prince des mille visages, puissant démon du dieu du chaos, connu sous le nom de Tzeentch. Suivant les ordres du cardinal Recoba, le pouvoir temporel et spirituel de Vulkanis Ultor, les Sœurs de la Bataille ont été déployées près de Hive Superior, la capitale mondiale, pour la défense de ses défenses extérieures sur les rives du grand lac Rapax. Manipulés sans le savoir par l’un des agents de Ghargatuloth, l’inquisiteur renégat Gholic Ren-Sar Valinov, les Sœurs de la Bataille se sont battues contre les Chevaliers Gris envoyées par l’Ordo Malleus pour arrêter la renaissance de Ghargatuloth. Ce n’est que par les actions courageuses et les craintes de la chanoine Ludmilla, commandant des forces, que les Sœurs de la Rose Sanglante ont reconnu qu’elles combattaient des agents loyaux de l’empereur et servaient les intérêts du Chaos. Réunissant leurs forces avec les Chevaliers Gris, les Sœurs luttèrent contre les serviteurs démoniaques du puissant démon, permettant ainsi au Frère Capitaine Tancred et à Justicar Alaric de bannir le Ghargatuloth qui était né à nouveau.

Icônes notable de l’Ordre
Sainte Mina – Sainte Mina est la patronne de l’ordre de la rose sanguine. Bien que cette martyre longtemps décédée n’ait jamais conduit son ordre au combat, il a été fondé en son nom. Elle était l’une des cinq compagnes d’Alicia Dominica, la patronne et fondatrice de l’Adepta Sororitas. Vers le milieu de la fin de M36, Sainte Mina a été martyrisée par un culte sanguinaire alors qu’elle priait dans un sanctuaire à Hydraphur. Quand son corps a été retrouvé avec le sanctuaire, elle a été encerclée par les cadavres de vingt de ses assaillants – son corps recouvert de leur sang. Son symbole personnel, la rose rouge, représente son fort caractère et sa mort finale.
Chanoinesse Saint Aspira – Sainte Aspira, 18e chanoinesse de l’ordre de la Rose sanglante, a mené ses sœurs contre l’hérétique Denescura et a libéré de son pouvoir près de cent mondes avec seulement un millier de guerriers. La cape de Saint Aspira, portée par la chanoinesse dans la vie, reste une sainte relique de l’ordre. Bien qu’elle n’y soit pas morte, Sainte Aspira, Sauveur de cent mondes, était ensevelie dans le monde lointain d’Ero, dans le secteur Caradryan du Segmentum Tempestus. Au fil des millénaires, sa tombe est devenue un monument imposant, la tour du reliquaire. À la suite de la destruction de cette dernière, les os de Saint Aspira ont récemment été transférés au couvent de l’Ordre sur Ophelia VII.
Chanoinesse Ludmilla – Ludmilla était l’officier supérieur du puissant détachement des Sœurs de Bataille pendant les événements de la Défense de la Ruche supérieure lors de la 13ème Croisade Noire . À l’instar des autres forces impériales, la chanoinesse Ludmilla avait été délibérément induite en erreur par l’inquisiteur de l’Ordo Malleus devenu traître, Gholic Ren-Sar Valinov. La chanoinesse et ses consœurs ont été dupées en combattant le détachement des Chevaliers Gris sous le commandement de Justicar Alaric, qui avaient été envoyés pour empêcher l’inquisiteur hérétique de convoquer le prince démon Ghargatuloth, le héraut de Tzeentch. Heureusement pour les Chevaliers Gris, la chanoinesse Ludmilla avait entendu parler des légendes des guerriers vêtus d’argent et les avait reconnues comme des serviteurs fidèles de l’empereur. La chanoinesse Ludmilla a mené ses combattantes aux côtés des Chevaliers Gris dans une tentative de réparer son erreur en tuant le traître Valinov. Malheureusement, l’inquisiteur était protégé par un champ de conversion, qui absorbait le tir de Ludmilla, et la chanoinesse fut tuée lors du combat au corps à corps qui avait suivi.
Severita – Ancienne sœur de bataille de l’ordre de la Rose Sanglante, pour ses échecs, Severita est devenue une sœur Repentia. Suite à un transfert inhabituel pour l’un de ses statuts, elle choisit de quitter son ordre et de lier son destin à celui de l’inquisiteur Covenant.

Reliques de l’Ordre
Cape de Saint Aspira – La chanoinesse Saint Aspira de l’Ordre de la Rose Sanglante a menée ses sœurs dans une guerre de foi qui a libéré près de cent mondes de l’emprise du tyran blasphématoire Denescura. Au début de la guerre, Aspira se vit présenter un magnifique manteau béni dans les palais ecclésiastiques de Terra. Ce manteau était en soi une relique précieuse, mais de petits fragments de la propre armure de l’empereur y étaient tissés pour repousser les coups de l’ennemi et l’élever au rang de vêtement sacré d’une portée spirituelle incomparable. St. Aspira a porté le manteau pendant toute la durée de la guerre de Foi, marchant dans la mêlée sans se soucier de sa propre sécurité, en sécurité dans sa connaissance inébranlable que l’empereur protège.

Order History
The Order of the Bloody Rose was not formally created until two and a half Terran millennia after the founding of the Adepta Sororitas, and by this time, its patron saint, Mina, was long dead. Mina had been one of the five companions of Alicia Dominica, the founder and patron of the Adepta Sororitas, Mina was known as a dark and brooding sister, quick to anger and deadly in combat.

In the late 36th Millennium, Mina was martyred at the hands of a sanguinary Chaos Cult, the agents of which are said to have ambushed her at prayer in a small shrine on Hydraphur.

None of her sisters were present, but it is said that when they came upon her body the entire shrine was covered in the blood of her assailants, a score of at least twenty, which lay dead around her own blood-drained form.

The Order of the Bloody Rose first existed as a small group of Sisters who provided a bodyguard for the Abbess of the Adepta Sororitas, and it was from this group that the new Order was formed.

The symbol of Saint Mina is a red rose, with prominent thorns, representing her nature. Behind the rose are crossed two knife blades dripping in blood, symbolic of the circumstances of her martyrdom.

Notable Campaigns
Therrix Suppression (085.M41) – The entire Order (over two dozen squads of Battle-Sisters) participated in the Therrix Suppression, the purging of the blasphemous Chaotic Cult Epicurean on the Hive World of Therrix. Additional support during the suppression was provided to the Sisters by a delegation of the Adeptus Ministorum. Led by Inquisitor Lord Scallen and Battle Group Purgator, the Imperial forces were also composed of three separate Space Marine Chapters (the Mentors, the Novamarines and the Subjugators) as well as a Regiment of the 808th Mordant Regiment of the Imperial Guard. The Sisters of the Order were instrumental in scouring the Hive World of all Heretics.

The Defence of Dimmamar (858.M41) – Dimmamar, the birth world of the reforming Ecclesiarch Sebastian Thor, came under attack from the Eldar of Craftworld Ulthwé in 845.M41 without any warning or reason. Seraphim Superior Amelda of the Order of the Bloody Rose retaliated, leading her squad of Seraphim in a daring attack to slay the enemy commander, the Farseer Kauerith. The Seraphim’s pistols blasted a bloody path through a score of black-clad Eldar before the Sisters were engulfed in a hurricane of psychic lightning. Though many of her companions fell, Amelda refused to yield and defiantly advanced through the eldritch storm, slaying the Eldar Farseer with a single Bolt round to the head.

The Defence of Hive Superior (999.M41) – During the dark times of the 13th Black Crusade, the Order of the Bloody Rose sent forces to the long-ignored Trail of Saint Evisser, which had been increasingly troubled by Chaos-inspired uprisings and cultic activities linked to Ghargatuloth, the Prince of a Thousand Faces, a powerful daemon of the Chaos God known as Tzeentch. Following orders of Cardinal Recoba, the temporal and spiritual power on Vulkanis Ultor, the Sisters of Battle were deployed near Hive Superior, the world’s capital to man its outer defences on the shores of the great Lake Rapax. Unknowingly manipulated by one of Ghargatuloth’s agents, the renegade Inquisitor Gholic Ren-Sar Valinov, the Sisters of Battles fought against the Grey Knights despatched by the Ordo Malleus to stop Ghargatuloth’s rebirth. Only through the brave actions and misgivings of Canoness Ludmilla, the forces commander, did the Sisters of the Bloody Rose recognize that they were fighting loyal agents of the Emperor and serving the interests of Chaos. Joining forces with the Grey Knights, the Sisters battled the daemonic servitors of the powerful daemon, thus enabling Brother-Captain Tancred and Justicar Alaric to banish the reborn Ghargatuloth.

Notable Sisters of the Bloody Rose
Saint Mina – Saint Mina is the patron of the Order of the Blood Rose. Although this long-dead martyr never led her Order in battle, it was founded in her name. She was one of five companions of Alicia Dominica, the patron and founder of the Adepta Sororitas. In mid-late M36, Saint Mina was martyred by a sanguinary cult whilst at prayer in a shrine on Hydraphur. When her body was found along with the shrine, she was surrounded by the corpses of twenty of her attackers – her body covered in their blood. Her personal symbol, the red rose, represents her strong character and her final death.
Canoness St. Aspira – Saint Aspira, 18th Canoness of the Order of the Bloody Rose, led her Sisters against the Heretic Denescura and liberated almost a hundred worlds from his power with only a thousand warriors. The Cloak of Saint Aspira, worn by the Canoness in life, remains a holy relic of the Order. Although she did not die there, Saint Aspira, the Saviour of a Hundred Worlds, was entombed on the distant world of Ero, in the Caradryan Sector of the Segmentum Tempestus. Over millennia, her tomb became a towering monument, the Reliquary Tower. Following the destruction of the Reliquary Tower, the bones of Saint Aspira have recently been transferred to the Order’s Convent on Ophelia VII.
Canoness Ludmilla – Ludmilla was the commanding officer of the powerful detachment of Sisters of Battle during the events of the Defence of Hive Superior during the 13th Black Crusade. Like other Imperial forces, Canoness Ludmilla had been purposefully misled by the Ordo Malleus Inquisitor turned traitor, Gholic Ren-Sar Valinov. The Canoness and her fellow sisters were duped into fighting the Grey Knights detachment, under the command of Justicar Alaric, that were sent to stop the rogue Inquisitor from summoning the Daemon Prince Ghargatuloth, the Herald of Tzeentch. Fortunately for the Grey Knights, Canoness Ludmilla had heard legends of the silver-clad warriors and recognised them as loyal servants of the Emperor that they were. Canoness Ludmilla led her fellow Battle-Sisters alongside the Grey Knights in an attempt to atone for her previous error by slaying the traitorous Valinov. Unfortunately, the rogue Inquisitor was protected by a Conversion Field, which absorbed Ludmilla’s shot, and the Canoness was slain in the subsequent hand-to-hand combat that followed.
Severita – Formerly a Battle Sister of the Order of the Bloody Rose, for her failures, Severita has become a Sister Repentia. In an unusual move for one of her status, she choose to leave her Order behind and link her fate to that of Inquisitor Covenant.

Relics of the Order
Cloak of Saint Aspira – Canoness Saint Aspira of the Order of the Bloody Rose led her Battle Sisters in a War of Faith that liberated nearly one hundred worlds from the grip of the blasphemous tyrant Denescura. At the inception of the war, Aspira was presented with a magnificent cloak blessed in the Ecclesiarchal Palaces of Terra. Whilst this in itself marked the cloak as a treasured relic, small shards of the Emperor’s own armour were woven into it to ward away the blows of the enemy, elevating it to a sacred garment of incomparable spiritual significance. St. Aspira wore the cloak throughout the War of Faith, striding into the fray heedless of her own safety, secure in her unwavering knowledge that the Emperor protects.

Fist of the Emperor – Something rotten in Praedis Zeta

Et voici la dernière livraison ! Cet ultime immolator complète les véhicules d’assaut et de propagande de la Foi impériale peintes aux couleurs de l’ordre.

L’ordre est enfin équipé, l’arrivée de nouvelles machines est prévue mais il manquera d’autres outils pour marteler la Foi. Des pénitents des 4 coins de la galaxie sont en cours de transfert, des escouades de Sœurs  convergent également vers Vidar et des machines pour combats rapprochés ou à distance sont prévues pour préparer au mieux les sœurs combattantes et ne pas rééditer les erreurs de la défense du Sanctuaire 101.

Déjà la planète Praedis Zeta montre des signes alarmants de corruption idéologique.
La soeur Maria Theresa des Batignolles a été dépêchée sur place pour coordonner les premières actions correctrices mais le mal est déjà fait.

La pensée entraîne le doute, le doute entraîne l’hérésie.

Time for the last delivery! This ultimate immolator completes the assault and propaganda vehicles of the Imperial Faith painted with the colors of the order.

The order is finally equipped, the arrival of new engines is planned but the Bloody Rose will lack some tools to hammer efficiently by the Faith. Penitents from the four corners of the galaxy are being transferred, Sisters squads are also converging on Vidar, and machines for close and distant figths are scheduled to forecast the fighting sisters as well as possible and with objective  to not repeat the mistakes done during the defense  of the Sanctuary 101.

By now the planet Praedis Zeta shows alarming signs of ideological corruption.
Sister Maria Theresa des Batignolles was dispatched to coordinate the first corrective actions but the damage has already been done.

Thought brings doubt, doubt leads to heresy !

Name of the Emperor – Power behind the Throne

Au nom de l’Empereur, voici l’avant dernier véhicule de transport de l’ordre du de la Rose de Sang. Les immolators sont également équipés de mégaphone qui déversent régulièrement des versets des paroles de l’Empereur. Leur mission est donc aussi une mission au quotidien de propagande et d’éducation de la Foi impériale.

Cela permet de prévenir les mouvements sociaux ou les implantations d’hérésies Genestealer ou Démonistes.

L’acquisition de ces véhicules va donner à l’ordre une force de frappe importante pour agresser ou contrer les attaques des infidèles de la Foi. L’ordre a dores et déjà prévu d’adjoindre une partie de ces véhicules à des escouades de Dominion. Cela leur donnera mobilité, protection et capacité de projection. indispensable face aux incursions Tyranides de plus en plus pressentes ou bien pour neutraliser les véhicules blasphématoires de la race Necrontyr.

In the name of the Emperor, here is the penultimate transport vehicle of the order of the Rose of Blood. The immolators MKII are also equipped with megaphones that regularly deverses the Emperor’s verse. Their mission is therefore also a daily mission of propaganda and education of the Imperial Faith the native people.

This prevents social movements or implantations of Genestealer or Demonic heresies.

The acquisition of these vehicles will give the order an important strike force to attack or counter attacks by infidels of the Imperium’s faith. The order has already planned to add some of these vehicles to Dominion squads. This will give them mobility, protection and projection skills. essential to face Tyranids border raid or to neutralize blasphemous vehicles of the necrontyr’s race.

Flame of the Emperor – Imperium in Flames

Cet article est une petite allusion à l’excellente campagne du jeu de rôle Warhammer…

Les commandes arrivent et c’est une très bonne chose. Chorizovo, Archiconfesseur (il aurait pu s’appeler Kirinov mais sa tiare fait plus penser au Mexique qu’à la Sainte Russie. Aie Caramba ! d’ailleurs il a perdu une dent en mangeant un carambar beaucoup trop dur ! Caramel et voyage spacial ne font pas bon ménage !  ) promu récemment par les seigneurs de TERRA pour superviser cette croisade de la Foi est satisfait de l’avancée des préparatifs.

Ce véhicule est le premier des immolators de l’ordre, il a une saveur très particulière. En effet ce type de véhicule spécifique aux ordres de l’Adepta Sororitas est indispensable pour propager la Foi de l’Empereur par la purification, cette dernière pouvant bien évidemment prendre plusieurs aspects.

Deliveries are in progress and it’s a very good thing. Chorizovo, Archiconfessor (he could have been called Kirinov but his tiara is more reminiscent of Mexico than Holy Russia, Aie Caramba, and he lost a tooth while eating a « Werther’s Original » ouch ! Toffee and Spacial trip do not fit together !) recently promoted by the lords of TERRA to oversee this crusade of the Faith is satisfied with the progress of the preparations.

This vehicle is the first immolator of the order, it has a very special flavor. Indeed this type of vehicle specific to the orders of the Adepta Sororitas is essential to spread the Emperor’s Faith through purification, the latter can obviously take several aspects.

 

Word of the Emperor – Shadows over Somonor

Voici le premier des 4 véhicules que j’ai nommé Word of the Emperor, il s’agit d’un Rhino (qui pourrait le cas échéant être transformé en immolator), passons à la partie récit.

  • Chanoinesse, Chanoinesse ! La première livraison est arrivée !
  • Ma sœur calmez-vous, la foi nécessite d’être concentrée uniquement et seulement vers la voie de l’Empereur ! Vous ferez me ferez deux AVE CAESAR.
  • Pardon ma sœur, je me repens de ma faute.

Les commandes de véhicules des dealers de Y-BAY, cette opération s’avère être juteuse pour l’ordre. Le Word of the Emperor aura pour objectif d’amener la foi au plus cœur du combat.

La commande portait initialement sur 4 véhicules mais un accord prévoyait d’en acquérir davantage afin que le contingent de l’ordre puisse être suffisamment performant pour reconquérir le Sanctuaire 101.

Maintenant que l’hérésie Nécron présente au sein même de l’Imperium ait été révélée, l’ordre de la Rose Sanglante se doit de frapper fort avec la parole de l’Empereur.

Le travail sur ce véhicule a été mon premier travail, je n’avais auparavant jamais sur des véhicules 40K. Le travail fut assez long mais finalement assez agréable. Pour l’ensemble des véhicules, j’ai travaillé en free-hand sur la porte arrière du véhicule.

Here is the first of the 4 Rhino MKIII vehicles that I named Word of the Emperor, which could if necessary be transformed into an immolator, let’s go to the narrative part.

  • Canoness, Canoness ! The first delivery has arrived!
  • Sister calm down, faith needs to be concentrated only and only towards the path of the Emperor! You will do me two AVE CAESAR.
  • Forgive my sister, I repent of my fault.

Vehicle orders from Y-BAY dealers, this operation proves to be juicy for the order.
The Word of the Emperor will aim to bring faith to the heart of the fight.

The order was initially for 4 vehicles but an agreement was to acquire more so that the contingent of the order can be powerful enough to reclaim Sanctuary 101.

Now that the Necron heresy has been revealed within the Imperium itself, the order of the Bloody Rose must strike hard with the word of the Emperor.

The work on this vehicle was my first job, I had never previously on 40K vehicles.
The work was quite long but finally quite pleasant.
For all the vehicles, I worked in free-hand on the rear door of the vehicle.

Command & Conquer – Geopolitical overview.

La purge et l’objectif de reconquête du système de Vidar dans le giron impérial nécessite une petite analyse fine géopolitique et stratégique.

The purge and the reconquest objective of the Vidar system into the imperial fold requires a little fine geopolitical and strategic analysis.

Le système de Vidar est stratégique pour l’Empire puisque positionné à la limite de la bordure extérieure. Sa position est importante pour plusieurs raison

  • Maintenir la Foi de l’Empereur
  • Être le premier rempart versus les mouvements de flottes Tyranides Behemoth et Kraken
  • Réduire les zones de contrôle de la Dynastie Nécron Sautekh et les repousser au delà des limites de l’Imperium
  • Contenir les incursions de l’Empire Tau
  • Avoir des actions coordonnées avec la force Adeptus Astartes Ultramarines
  • Garder un oeil sur Roboute Guilliman qui a tendance à reprocher à l’Ecclesiarchie sa ferveur impériale se rapprochant trop selon lui et à tord de l’Hérésie Word Bearers.

Vidar’s system is strategic for the Empire since it is positioned at the edge of the outer edge. His position is important for many reasons :

  • Maintain the faith of the Emperor
  • Be the first wall face on the fleet movements Tyranids Behemoth and Kraken
  • Reducing the control areas of the Necron Sautekh Dynasty and pushing them beyond the limits of the Imperium
  • Contain incursions of the Tau Empire
  • Have actions coordinated with the Adeptus Astartes Ultramarines force
  • Keep an eye on Roboute Guilliman, who has a tendency to blame Ecclesiarchy for his imperial fervor, which is too close for him to the Word Bearers Heresy.

Cela fait donc de nombreuses missions à mener pour l’Adepta Sororitas qui vient en soutien des forces de l’Astra Militarum et de l’Adeptus Astartes.

En faisant un focus, sur le système de Vidar, nous réalisons que cette division du système n’est absolument pas sous contrôle, seul les planètes de Carnac, Semmel et Somonor sont actuellement occupées de manière totale ou partielle.

These  numerous missions are huge and important for the Adepta Sororitas that supports the forces of the Astra Militarum and Adeptus Astartes.

By focusing on the Vidar system, we realize that this division of the system is absolutely not under control, only the planets of Carnac, Semmel and Somonor are currently occupied totally or partially.