Crazy Cataphract Week ! Part 1

De retour avec cette fois-ci avec mes Romains d’Orient !

En attendant la sortie de nouvelles figurines (Aventine et Footsore) j’ai avancé un peu et décidé d’ajouter une petite unité de 9 cataphractaires à ma force romaine ! L’ancêtre de la cavalerie lourde et de la chevalerie (même si son approche est un poil différente de la chevalerie européenne classique dont l’impact de la charge était plus important et dévastateur.

Je les vois davantage comme le char Leclerc 🙂

Le travail fut long et fastidieux mais le résultat est satisfaisant !

Hi everybody; i’m back with this time with my Byzantine Romans !

While waiting for the release of new miniatures from Aventine and Footsore; I advanced a little and decided to add a small unit of 9 cataphracts to my Roman force !

The ancestors of heavy cavalry and chivalry (although his approach is a bit different from the classic European chivalry whose impact of the charge was more important and devastating.
I see them more like the AMX Leclerc battle tank 🙂

This work was long and tedious but the result is a little bit ok.

Early Byzantine Cataphracts Footsore Miniatures Early Byzantine Cataphracts Footsore Miniatures Early Byzantine Cataphracts Footsore Miniatures Early Byzantine Cataphracts Footsore Miniatures Early Byzantine Cataphracts Footsore Miniatures Early Byzantine Cataphracts Footsore Miniatures Early Byzantine Cataphracts Footsore Miniatures Early Byzantine Cataphracts Footsore Miniatures

Publicités
Belisarius Footsore Miniatures

The Last Roman

Nous allons aborder le cas du dernier général Romain… terme assez nébuleux, mais qui résume assez bien le passage de l’Empire Romain d’Orient vers une entité différente plus proche de son environnement et de son nouveau centre qui n’est plus en Italie mais sur la mer Égée et l’Anatolie.

Belisarius marque donc le passage militairement mais aussi administrativement vers une nouvelle époque, que nous appelons nous européen, l’âge sombre.

Probablement le plus grand général de son temps (avec Théodoric Le Grand, Narsès, Attila, Alaric, Gaiseric et Aetius…); il réussit à remettre à flot l’Empire et lui redonner des terres perdues (la Cyrénaïque, l’Afrique, la Bétique, une partie de l’Italie…).

Son action reflète selon moi bien l’Empire « Byzantin » avec ses hauts mais aussi ses bas car son association avec Justinien, sa lutte latente avec Narsès représente parfaitement l’esprit de Strategicon de Maurice et de la lutte du pouvoir politique et militaire.

En effet sous son époque nous vîmes :

  • La peste Justinienne qui préfigure le mal des siècles suivant et qui donne un coup d’arrêt au potentiel militaire de Justinien.
  • Les Guerres perso-byzantine avec des batailles comme Dara ou Callinicum qui montre parfaitement l’affrontement et deux conceptions de la guerre.
  • La Sédition de Nika en 532 et le rétablissement de Justinien.
  • La conquête du Royaume Vandale et l’établissement de l’Exarchat d’Afrique.
  • La conquête de l’Italie, la chute du royaume Ostrogoth, et l’établissement de l’Exarchat de Ravenne.
  • L’affrontement avec les derniers Huns.

Ces succès, défaites, triomphes et décadence sont pour moi un résumé idéal de l’histoire même de l’Empire Romain / Byzantin.

Son action aura permis à Constantinople de survivre à de nouvelles factions, Arabes, Normands, Lombards, Croisés, Bulgares. à sa mort l’empire romain est un empire qui perdra l’initiative et restera presque systématiquement sur la défensive.

We will focus on the last Roman general … a « clearly » nebulous term, but which pretty much sums up the transition from the Eastern Roman Empire to a different entity closer to its environment and its new geographical center, which is no longer in Italy; but situated on the Aegean Sea and Anatoly

Belisarius thus marks the gap militarily but also administratively towards a new era, which we call the European, the Dark Age.

Probably the greatest general of his time (with Theodoric, Narses, Attila, Alaric, Gaiseric and Aetius …); he managed to raise the Empire and give it back lost lands (Cyrenaica, Africa, Betic, part of Italy …).

His action reflects in my opinion the « Byzantine » Empire with its highs but also its deterioration because its association with Justinian, his latent struggle with Narses perfectly represents the spirit of Strategicon of Mauritius and the struggle of political and military power.

Indeed under his time we saw:

  • The Justinian plague, which foreshadows the evil of the following centuries and gives a stop to the military potential of Justinian.
  • The Perso-Byzantine Wars with some battles like Dara or Callinicum that perfectly show the clash and two war design.
  • The Sedition of Nika in 532 and the restoration of Justinian.
  • The conquest of the Vandal Kingdom and the establishment of the Exarchate of Africa.
  • The conquest of Italy, the fall of the Ostrogoth kingdom, and the establishment of the Exarchate of Ravenna.
  • The clash with the last Huns.

These successes, defeats, triumphs and decadence are for me an ideal summary of the very history of the Roman / Byzantine Empire.

His action enabled Constantinople to survive new factions, Arabs, Normans, Lombards, Crusaders, Bulgarians. At his death the Roman Empire is an empire that will lose initiative towards its ennemies and remain almost systematically on the defensive side.

Belisarius Footsore MiniaturesBelisarius Footsore Miniatures

Belisarius Footsore MiniaturesBelisarius Footsore Miniatures

Belisarius Footsore MiniaturesBelisarius Footsore Miniatures

Belisarius Footsore MiniaturesBelisarius Footsore Miniatures

Bon il faut le dire Footsore selon moi tape un grand coup en sortant / ressortant des figurines de cette qualité ! Le bouclier est réalisé en free-hand. La figurine me fait un peu penser à Theoden de LOTR.

Well, it must be said Footsore in my opinion makes a great blow coming out byzantine minis of this high top quality ! Shield is free hand painting. This minis looks like Theoden, king of Rohan in LOTR.

Late Roman army miniatures

…ad Patres

Pour célébrer l’avancée de mon armée de Romains d’Orient, je me suis dit qu’il fallait faire une petite séance photographique pour donner une vision globale de mes troupes dite « locales » qui représente le contingent des forces armées sur la région.

Cela commence à ressembler à quelque chose puisqu’il ne me manque de 2 unités pour finaliser ce contingent aux couleurs très identifiables que sont le jaune et bleu :

  • 16 Sagittarii / Archers
  • 12 Psiloi / Tirailleurs

Pour le reste déjà réalisé j’ai donc à ma disposition:

  • 12 Cavaliers Goths Foederati
  • 30 Guerriers Goths Foederati / Numerii
  • 24 Limitanei
  • 2 Balistes géantes

Late Roman army miniatures Late Roman army miniatures Late Roman army miniatures Late Roman army miniatures Late Roman army miniatures Late Roman army miniatures Late Roman army miniatures Late Roman army miniatures Late Roman army miniatures Late Roman army miniatures

Cela correspond à la moitié de l’armée.

L’autre partie, l’armée de campagne à la solde du Magister / Général est composée d’éléments plus « romains » disons-le ou qui correspondent à sa garde rapprochée pour certains comme les cavaliers Hérules que je vous ai déjà présenté.

  • 12 Buccelarii
  • 12 Contarii / Scholae / Cavalerie Lourde
  • 24 Comitatenses / Skutatoi
  • 24 Comitatenses / Skutatoi
  • 16 Sagittarii / Archers
  • 9 Herulii / Cavaliers Archers

J’hésite à rajouter soit une unité de cavalerie mercenaires de type Alains ou Huns, voire Clibanarii ou une unité d’infanterie lourde de type Palatina ou Legio Comitatenses…

A très vite pour de nouvelles aventures !

Ps: Good articles for Late Roman armies !

https://en.wikipedia.org/wiki/East_Roman_army#The_Army_from_Theodosius_I_to_Zeno

https://en.wikipedia.org/wiki/East_Roman_army#The_Army_from_Anastasius_to_Heraclius

 

Late Roman Miniatures 28mm

Ad limes…

De retour après un petit silence de près de 3 semaines !

J’avais beaucoup de travail mais, j’ai quand même avancé un petit peu sur mes différents projets.

Tout d’abord l’intégration de mon contingent de Limitani Romains pour donner du corps et un côté romain à force d’intervention localisée.

Une unité de 24 soldats issue de la gamme de chez Footsore Miniatures qui sont clairement d’un très haut niveau de sculpture.

Les limitanei étaient stationnées le long des frontières qu’ils avaient pour mission de protéger.

Le rôle de ces derniers a évolué entre le moment de leur création entre le 3ème siècle et leur refonte au 6ème siècle.

Leur apparition vient d’une évolution sensible de la géopolitique antique post conquête de la Dacie, en effet Rome est passée d’une politique expansionniste à une attitude plus protectionniste; et pour les Romains, il  devint bientôt nécessaire d’en protéger les frontières de plus en plus éloignées, menacées par les invasions germaniques ou perses qui se multiplièrent au début de l’Antiquité tardive.

Un rôle un peu de milice / douane locale puisque il faut bien le dire les routes commerciales étaient loin d’être fermées au contraire, les alliés / foederati se sont avérés par la suite les ennemis de Rome (le cas Wisigoth, ou Suève en est le parfait exemple).

Bref voici donc le premier rempart de l’Empire, ou plutôt le trottoir impérial compte tenu de la faiblesse de ces troupes dans le supplément CoE. 🙂

Late Roman Miniatures 28mm Late Roman Miniatures 28mm Late Roman Miniatures 28mm Late Roman Miniatures 28mm

Petite transgression, j’ai essayé un Free Hand sur la Bannière de ces derniers en réalisant un aigle à 2 têtes. Dans l’imagerie traditionnelle cela correspond bien à la notion d’empire, néanmoins ce concept même n’est apparu qu’avec les Paléologues dernière dynastie Byzantine…. mais comme Paléologue signifie mot ancien, je me suis dit que c’était une digression « amusante ».

Bientôt de nouvelles choses mais chez nos amis les Séleucides cette fois-ci, quelques 700 ans auparavant !

Late romans miniatures

Aut vincere, aut mori

711, c’est la date de la fin de la civilisation goth avec l’effondrement du Royaume Wisigoth / Tervinges….

goth miniatures

Mais nous n’en sommes pas là; les goths c’est pour un peuple venu de la Baltique via les Steppes Pontiques , un impact profond sur le monde méditerranéen et ce dès 378 avec la bataille d’Andrinople sans oublier la bataille de la Rivière Froide, le Sac de Rome, l’établissement des Royaumes en Italie, en France et en Espagne…

Leur arme ? la cavalerie de choc ! Il me fallait donc bien logiquement une troupe de cavaliers pour mener mes foederati Goths au sein même de ma force d’intervention byzantine (je préfère le terme Basileia Rhômaiôn).

Voici donc cette unité de cavalerie qui clôture cet intermède goth/foederati pour mon armée romaine/byzantine !

Late romans miniatures Late romans miniatures Late romans miniatures Late romans miniatures Late romans Late Romans miniatures Late Romans miniatures Late Romans miniatures

Early Byzantines Miniatures

Just got(h) it !

Je suis en forme sur les jeux de mots en cette fin d’année !

Voici une rétrospective de l’avancée de mes travaux pour cette nouvelle armée !

Ça commence à ressembler à quelque chose quand même. L’ajout d’unité de Cavalerie et d’Infanterie sera indispensable pour donner un effet de masse à cette armée, les cavaliers Goths sont en cours de réalisation et j’espère présenter  quelque chose avant la fin d’année…

Historical miniatures Historical miniatures Historical miniatures Historical miniatures Historical miniatures Historical miniatures Historical miniatures Historical miniatures